• +00 (216) 22 605 011
  • contact[at]dune-esthetique.com

Liposuccion des hanches

Avant propos:

La liposuccion, permet de remodeler la silhouette en intervenant sur de nombreuses régions du corps humain. Il est possible, de pratiquer une liposuccion des hanches, du ventre, des cuisses, des genoux, des mollets, ou des chevilles.

Définition:

La liposuccion des hanches, constitue la deuxième des interventions relevant de la chirurgie esthétique la plus pratiquée au monde derrière la lipoaspiration de l'abdomen. Elle à pour objet, de traité trois phénomènes distincts, à savoir, les poignées d'amour, la culotte de cheval, ainsi que la dite «déformation en violon».

La chirurgie esthétique de liposuccion des hanches, à pour but de traité les phénomènes aux poignées d'amour, la culotte de cheval et la déformation en violon, en tant qu’articulation coxo-fémorale permettant de joindre la cuisse au bassin. Une telle technique, est généralement associée à la lipoaspiration abdominale et des flancs postérieurs, en vue d’affiner le tour de taille. Il faut noter, que cette technique constitue le deuxième procédé le plus fréquent après celui de la lipoaspiration du ventre.

A qui s’adresse la liposuccion des hanches?

Cette technique, est préconisée aux femmes en premier lieu. Ceci, s’explique par le fait que la zone des hanches demeure la principale réserve d'énergie au sein d'elle le corps va puiser lors d'une grossesse ou d'un allaitement. Ce phénomène naturel, est associé à un élargissement inévitable du bassin chez la femme à la puberté. et ce lors d'une grossesse, est responsable des silhouettes en forme de poire.

Il s’agit plutôt, d’un phénomène féminin. En réalité, l'excès de graisse au niveau des hanches concerne, par nature, les femmes. En effet, cette zone constitue la principale réserve d'énergie dans laquelle le corps va puiser lors d'une grossesse ou d'un allaitement. Il s’agit également, de la principale zone de stockage.

Si la culotte de cheval est un problème d’ordre féminin, les poignées d'amour se retrouvent davantage chez les hommes par rapport aux femmes. En fait, la liposuccion des hanches cible les graisses abdominales latérales, mais peut être associée à une lipoaspiration du ventre. Le chirurgien pratique plusieurs petites incisions afin d'aspirer la graisse de manière homogène et régulière.

L'activité physique, et une alimentation appropriée peuvent aider à faire fondre les cellules graisseuses. Pourtant, les poignées d'amour et la non moins célèbre culotte de cheval sont souvent rebelles à toutes les techniques d'amincissement.

Ces deux phénomènes associés donnent lieu à « la déformation en violon » correspondant à la présence de bourrelets aux hanches, les poignées d'amour, un excès graisseux au niveau de la culotte de cheval, et enfin à une dépression au niveau de l'os, entre ces deux adiposités.

Dans ce cas, la technique de liposuccion consiste à faire une seule incision entre les deux amas graisseux, puis à infiltrer la canule en aspirant vers le haut puis vers le bas.

Avant la liposuccion:

Avant la date de la chirurgie, le praticien réalise un entretien préalable en vue de vérifier s'il présente une contre-indication à l'opération et de mettre en place le projet de l'opération à la lumière des résultats obtenus.

Il est vivement conseillé, que le patient ou la patiente arrête de fumer au moins un mois avant l’opération, ainsi que tout médicament contenant de l’aspirine dans les 10 jours précédant le jour de l’entrée au bloc opératoire. En fonction du type de l’anesthésie, le médecin anesthésiste demandera au patient ou à la patiente de rester à jeun sans rien boire ou manger durant les 6 dernières heures précédentes à l’opération.

Chirurgie de liposuccion des hanches:

L’opération, commence par la pratique d'une incision entre les deux amas graisseux, pour pouvoir infiltrer une canule d’aspiration de la masse de graisse en excès. Le chirurgien met fin à la chirurgie, en effectuant des sutures par des fils résorbables. Une lipoaspiration du ventre ou des cuisses, est parfois exécutée en même temps.

Cette intervention, qui dure en général 30 minutes, se pratique sous anesthésie locale lors d'une hospitalisation de 24 heures.

Suites opératoires:

A la sortie de la clinique, la patiente doit porter un bandage et une gaine de contention abdominale pendant 6 semaines. Des saignements et des œdèmes sont possibles dans 3 jours qui suivent l'intervention, ainsi que des douleurs modérées. Il n'est possible de reprendre le sport, qu'au bout d'un mois.

Résultat de la liposuccion des hanches

Le résultat définitif de la chirurgie esthétique de liposuccion des hanches, est appréciable après 6 mois. Son apport, consiste en une aspiration définitive des cellules graisseuses n’ayant pas la faculté de se re-multipler.