• +00 (216) 22 605 011
  • contact[at]dune-esthetique.com

Lioposuccion du cou

Avant propos:

L'époque des visages ronds et gracieux, est révolue depuis bien longtemps. Aujourd'hui, la mode est aux traits fins, aux pommettes saillantes et aux joues creuses. Mais, le corps humain, suit inexorablement le même chemin, se modifiant sous le poids de l'âge.

Définition:

Les progrès de la chirurgie esthétique, permettent à présent de lutter contre les méfaits du temps, au point que les améliorations techniques en matière de liposuccion, ont permis d’étendre son action au niveau du visage et du cou, soit le double menton, et l’ovale du visage.

En pratique, les amas graisseux se localisent à divers endroits du corps humain comme le ventre, les fesses, les cuisses, les genoux, les mollets, et les bras. Si la liposuccion du corps est aujourd’hui pratique courante, en effet, la liposuccion du visage est en passe de le devenir, au profit de nombre d'hommes et de femmes ont aujourd'hui recours à ce procédé en vue de corriger leur double menton ou leurs joues tombantes, et retrouver ainsi jeunesse et beauté.

La chirurgie esthétique de liposuccion du cou, à pour but d'éliminer les excédents de graisseux figurant sur le cou, le menton et le double menton. De nos jours, la mode est aux traits fins, des pommettes saillantes et des joues creuses.

Ce procédé, possède deux avantages principaux. D’abord, elle permet de retirer la graisse durablement, les cellules graisseuses ayant un pouvoir de régénération très limité. Ces adipocytes peuvent, au besoin, être réinjectés dans une autre partie du visage en vue de combler une dépression ou un creux

.

A qui s’adresse la liposuccion du cou?

Cette technique, est adoptée aux hommes de même que les femmes, malgré que les motivations soient différentes. En fait, les hommes ont tendance à développer l’excèdent de graisse sur le cou, l qui se caractérise par l'apparition d'un double menton. Dans cette perspective, l’impact de l’intervention consiste à redéfinir la région sous-mentonnière. Les femmes, présentant un relâchement cutané en vertu duquel le cou tombe, la chirurgie assure l’élimination des excès graisseux et de rendre le visage plus ovale.

Avant la chirurgie:

Avant l'entré au bloc opératoire, un entretien préalable avec le chirurgien est indispensable pour s'assurer que le patient ne présente aucune contre-indication à la liposuccion. Pour ce faire, une série de tests est réalisée pour fixer l'étendue de la chirurgie, la nécessité d’effectuer une opération complémentaire, ainsi que le type d'anesthésie.

Il est vivement conseillé, que le patient ou la patiente arrête de fumer au moins un mois avant l’opération, ainsi que tout médicament contenant de l’aspirine dans les 10 jours précédant le jour de l’entrée au bloc opératoire.

En fonction du type de l’anesthésie, le médecin anesthésiste demandera au patient ou à la patiente de rester à jeun sans rien boire ou manger durant les 6 dernières heures précédentes à l’opération.

Chirurgie de liposuccion du cou:

La liposuccion du visage, consiste à retirer les cellules graisseuses de manière définitive, redonnant ainsi au visage une forme ovale et harmonieuse. En pratique, les récents progrès dans le domaine de la liposuccion superficielle, et ce grâce à l’utilisation de canules très fines font que la peau sus-jacente à la zone traitée n’a plus à souffrir de la lipoaspiration. Au contraire, l’aspect de la peau peut être amélioré par la rétraction cutanée que génère une lipoaspiration superficielle correctement réalisée.

Le chirurgien, commence par la réalisation de trois incisons pour introduire une canule en mousse, avant d'intervenir au niveau des parties latérales basses du cou, sous le menton et le long de la mâchoire inférieure. Parfois, la chirurgie se trouve associer à un lifting cervical, un lifting du cou ou une génioplastie. Cette opération, qui peut durer de 30 minutes à 2 heures, se pratique en anesthésie générale, lors d’une hospitalisation ambulatoire.

Suites opératoires:

Les suites opératoires, prennent la forme d’un œdème et des bleus, ainsi que des douleurs modérées qui persisteront environ 1 à 2 semaines Quant à la reprise des activités sportives, il n'est possible de reprendre le sport, qu'après 1 mois.

En cas de rétraction incomplète de la peau chez les patients qui présentait un amas graisseux avec relâchement cutané, une remise en tension de la peau par lifting du cou pourra être proposée 3 mois après la liposuccion.

Résultat de la liposuccion du cou

Le résultat final de la liposuccion du cou, est appréciable après 3 mois.

La liposuccion du cou, a également pour effet de rajeunir le visage. Le tissu cutané, allégé de sa masse graisseuse, est retendu soit naturellement lorsque la peau est suffisamment tonique et que sa rétraction est optimale, soit grâce à un lifting.